Timidité maladive chez l’adulte: le sport comme thérapie?

La timidité maladive chez l’adulte est très difficile à vivre et doit être prise très au sérieux.

En effet, même si ce problème n’est pas toujours considéré comme grave, il peut le devenir pour certaines personnes car cela les renferme sur elles-mêmes.

Elles n’ont plus ou pas de liens sociaux, ce qui à terme peut surtout les amener à faire une dépression car cette forme extrême de timidité est accompagnée d’une angoisse quotidienne.

La moindre petite chose devient très contraignante pour la personne timide car elle a toujours peur de tout.

Peur de mal faire, de se tromper, peur du regard des autres…

Bref, la personne ne vit plus, sans compter qu’elle n’a pas de vie sentimentale et pas ou peu d’amis.

Le problème est que la personne a une image très négative d’elle-même et elle pense que tout le monde la voit de cette façon.

Elle côtoie très peu de personnes et souvent les mêmes individus qu’elle connait depuis de nombreuses années.

Mais heureusement, il est possible de se sortir de cette timidité maladive chez l’adulte.

Bien entendu, il va falloir faire des efforts afin de vivre une vie beaucoup plus épanouissante.

Timidité maladive chez l'adulte: le sport comme thérapie?

Le sport, un bon moyen pour sortir de sa timidité maladive

Le sport est tout d’abord bon pour la santé et le moral.

Il permet aussi d’avoir des effets très positifs sur le cerveau.

Pour lutter contre la timidité, il n’y a rien de plus efficace que de se mettre au sport.

Il est évident qu’une personne timide ne va pas aller à la salle de fitness du jour au lendemain.

Cependant, faire de la marche, du jogging ou une activité physique en plein air est fortement recommandé.

Une activité physique est essentielle car une personne trop timide garde en elle beaucoup d’angoisse, de stress.

Le sport va quant à lui permettre de relâcher la pression et libérer tout le stress qui vous envahit.

Cela vous permettra de vous ouvrir aux autres.

Il est encore mieux de faire un sport d’équipe pour s’ouvrir aux autres encore plus facilement.

Bien entendu, il faut prendre sur soi, surtout au début.

Il ne faut pas penser que vous êtes nul et que vous n’êtes pas capable.

En effet, il vous suffit de vous surpasser les premières fois pour ensuite réussir à vous intégrer en douceur dans votre nouvelle équipe et vous ouvrir aux autres.

Méditer et se détendre pour lutter contre la timidité

En plus d’une activité physique, vous pouvez faire des exercices de méditation et de relaxation pour apprendre à lâcher prise.

En effet, comme nous venons de le voir, un timide est toujours stressé et ne respire de la bonne manière.

S’il apprend à avoir une bonne respiration, il pourra alors évacuer tout son stress et lutter contre sa timidité.


Articles connexes :

Phobie: comment guérir et s’en sortir?

La méthode de respiration Wim Hof provoque-t-elle du stress?